Pour vivre heureux, vivons… en ville ou à la campagne ?

Print Friendly

Les risques environnementaux ou industriels sont bien différents pour les habitants des villes et ceux des campagnes qui les perçoivent différemment. Cependant, ces différences sont le plus souvent connues indirectement en analysant les écarts d’opinion entre les populations urbaines et rurales. Le grand intérêt du sondage de CSA publié en juin 2015 est d’analyser plus à fond les représentations au sujet de la ville et, plus en creux, de la campagne.
Deux Français sur trois préfèreraient à la campagne, s’ils avaient le choix, y compris parmi les citadins. La ville est perçue comme un lieu avec de nombreuses nuisances comme la pollution, l’insécurité, le bruit, les problèmes de stationnement, les embouteillages ou un coût de la vie plus élevé : toutes ces caractéristiques sont associées à la ville par au moins un Français sur cinq. La ville, cependant, présente certains avantages comme la proximité et la diversité des commerces, la présence de nombreux moyens de transport, les activités culturelles, la présence de nombreux services publics ou la diversité des loisirs, caractéristiques également associées à la ville par au moins un Français sur cinq. Parmi les évolutions de la ville qui semblent souhaitables, plus d’un Français mentionnent la construction d’écoquartiers.
Lire la suite