Sondages et études

Découvrez une sélection de sondages réalisés par des instituts d’études des organismes ou des partenaires sur des sujets abordés dans le Baromètre de l’IRSN.

2017

Risk Perception and Risk Talk: The Case of the Fukushima Daiichi Nuclear Radiation Risk

juin 2017

Dans l’étude de l’opinion publique, les conversations et échanges informels (en face-à-face ou au travers des outils numériques) jouent un rôle majeur en ce qui concerne la formation et la propagation des représentations. Les auteurs de la présente recherche réalisée au Japon, étudie ce sujet à propos de la conversation sur les risques, et plus précisément en ce qui concerne le risque lié au rayonnement nucléaire de la centrale de Fukushima Daïchi.

Lire

Civil protection

juin 2017

L’étude « Civil protection » publiée en juin 2017 porte sur la connaissance et les perceptions des Européens au sujet de la protection civile. Elle a été réalisée sur le terrain auprès d’un échantillon de 28 157 personnes âgées de 15 ans et plus représentatif de la population des pays de l’Union européenne.

Lire

Chemical safety

juin 2017

L’Eurobaromètre a publié en juin 2017 une étude d’opinion consacrée à la perception des Européens en ce qui concerne la sûreté chimique. L’étude, réalisée sur le terrain en novembre-décembre 2016 dans l’ensemble des pays de l’Union européenne (27 929 interview réalisées au total) aborde les différents aspects de ce sujet : l’information sur les risques chimiques, les perceptions relatives à la sécurité dans ce domaine, les responsabilités relativement à la sécurité chimique et l’information disponible sur les étiquettes.

Lire

Perceived risks, emotions, and policy preferences

mai 2017

La nécessaire prise en compte de la perception des risques par la population dans la gestion des risques est souvent soulignée. Cette perception est le plus souvent issue des informations délivrées dans les médias, mais ceux-ci ne parlent que des risques les plus graves. La recherche présentée ici, qui a été menée aux Pays-Bas, a pour objet de montrer comment les sciences sociales peuvent aider à compléter le discours médiatique.

Lire

Public preferences for alternative electricity mixes in post-Fukushima Japan

mai 2017

Le prix des biens et des services est étudié par le marketing au travers de différents concepts, dont le consentement à payer qui est vu comme le prix jusqu’auquel le consommateur est certain de vouloir payer le bien ou service désiré. Différents facteurs peuvent influencer ce consentement à payer. Dans le cas des différentes formes d’énergie, des variables géographiques et sociales peuvent avoir un impact notable. Les auteurs de la recherche japonaise présentée dans l’article s’attaquent à ce sujet.

Lire

Happiness in the air

avril 2017

L’impact de la poursuite du développement économique, et du bonheur qu’il est supposé apporter, sur la qualité de l’air est souvent dénoncé : la production industrielle (y compris la production d’électricité dans le cas des centrales thermiques) crée de la pollution atmosphérique. Cet article vise à étudier la relation inverse : dans quelle mesure la qualité de l’air a-t-elle un impact sur la santé mentale et le bien-être subjectif.

Lire

Les Français et les enjeux de sécurité

avril 2017

Avec Synopia, l’IFOP a réalisé une étude auprès des Français pour mieux comprendre leur perception des questions de sécurité : les causes de l’insécurité, la principale source du sentiment d’insécurité, les priorités pour améliorer la sécurité et la disposition personnelle à s’engager pour améliorer la sécurité.

Lire

Engaging with Comparative Risk Appraisals: Public Views on Policy Priorities for Environmental Risk Governance

mars 2017

L’importance des enjeux liés aux risques, notamment dans le domaine de l’environnement, conduisent naturellement à interroger les citoyens sur ces questions, comme le fait le Baromètre IRSN. Cependant, la complexité des sujets abordés peut conduire à entreprendre des recherches comparatives auprès d’experts. L’IRSN a entrepris une démarche de ce type en 2006 dans le cadre de l’étude Perplex. Le présent article, présenté dans Risk Analysis, suit une démarche similaire.

Lire

The factors of nuclear energy public acceptance and relative importance (public acceptance factors and relative importance)

mars 2017

La sécurité énergétique est à bien des égards un objectif économique essentiel et consensuel. En Corée, cet objectif apparaît relié à l’acceptation par le public de l’énergie nucléaire. L’objectif de l’article présenté dans Energy Sources, Part B: Economics, Planning, and Policy est d’analyser quels sont les facteurs les plus susceptibles de favoriser cette acceptation.

Lire

European Perceptions of Climate Change (EPCC)

mars 2017

Le Baromètre IRSN de 2016 indique clairement que, parmi les préoccupations environnementales des Français, le changement climatique occupe une place prééminente, à égalité avec la pollution de l’air. L’étude réalisée sous la coordination de Cardiff University, avec notamment la collaboration de la société Symlog, explore à fond cette question des perceptions du changement climatique dans quatre pays européens : France, Allemagne, Grande-Bretagne et Norvège.

Lire

Psychometric model for safety culture assessment in nuclear research facilities

février 2017

L’article proposé par Nuclear Engineering and Design part de l’idée qu’un fonctionnement sûr des installations nucléaires dépend non seulement de la qualité technique de celles-ci, mais aussi du facteur humain et de l’organisation mise en place. Il propose une échelle visant à mesurer avec fiabilité et validité la culture de sécurité dans l’installation. Cette échelle repose sur des méthodes psychométriques qui sont bien connus des lecteurs du Baromètre IRSN, puisque les questions portant sur l’évaluation des situations (risque, confiance, vérité) sont inspirées de ces méthodes.

Lire

Public opinion change after the Fukushima nuclear accident: The role of national context revisited

février 2017

L’accident survenu à la centrale nucléaire de Fukushima en 2011 a eu un impact considérable sur l’opinion publique, non seulement au Japon mais aussi dans le reste du monde. Un sondage Win Gallup a été réalisé peu de temps après dans 41 pays auprès de plus de 23 000 répondants. L’étude présentée dans la revue Energy Policy reprend ces résultats et analyse dans quelle mesure les variables contextuelles ont pu impacter de manière différencié le soutien à l’énergie nucléaire.

Lire
2016

Les enjeux prioritaires aux yeux des Français

décembre 2016

Le Baromètre IRSN suit tous les ans l’état des préoccupations sociales des Français. Cette question montre notamment que, depuis deux ans, le terrorisme se situe au même niveau que le chômage. Ce résultat, dont l’interprétation est immédiate, peut être mis en perspective avec l’étude de l’IFOP Les enjeux prioritaires aux yeux des Français qui a été réalisée à peu près en même temps que la vague 2016 du Baromètre.

Lire

L’état de l’opinion publique un an après le 13 novembre 2015

novembre 2016

Les attentats de 2015 ont profondément marqué les Français, et le reflet des inquiétudes qu’ils ont suscitées a été enregistré dans le Baromètre IRSN. Une étude de Viavoice réalisée un an exactement après les attentats de novembre 2015 dans les quartiers est de Paris, permet de mieux saisir l’impact de ces événements dans la durée.

Lire

Satisfaction with information about ionising radiation: a comparative study in Belgium and France

juin 2016

La question centrale abordée dans cet article, publié dans le Journal of Radiological Protection, est celle de la satisfaction de la population au sujet de l’information qu’elle reçoit au sujet des rayonnements ionisants. Les auteurs de l’article (Turcanu, El Jammal, Perko, Baumont, Latré et Choffel de Witte) ont réalisé une étude comparative sur ce sujet en interrogeant des échantillons nationaux représentatifs de la population belge (N=1002) et de la population française (N=966). L’article se situe dans la perspective de l’information du public sur les questions environnementales, plus précisément en ayant à l’esprit les controverses qui semblent se développer au sujet de l’exposition aux rayonnements ionisants dans le cadre des actes médicaux. Cette information répond à une double nécessité : démocratique, d’une part, et pratique d’autre part dans la mesure où elle constitue un outil important pour mobiliser la population sur ces questions d’exposition aux rayonnements ionisants et la faire participer aux prises de décision dans ce domaine.

Lire

Les Français et les catastrophes naturelles

juin 2016

Le sujet des catastrophes naturelles inquiète huit Français sur dix, mais seulement la moitié se sent concerné. Cet écart pourrait signifier que la géographie des catastrophes les plus souvent observées (inondations notamment) ne couvre qu’une partie du territoire français.

Lire

Les maires, les équipements de la route et la sécurité routière

juin 2016

La sécurité routière est un de ces risques du quotidien auxquels les Français sont très exposés. Même s’il semble aux conducteurs qu’ils peuvent maîtriser ce risque, les questions relatives à son contrôle se posent tout autant que pour les risques de nature industrielle ou environnementale. Le présent sondage de Polling Vox a été effectué auprès d’un échantillon de maires en mai et juin 2016. L’interrogation de ceux-ci permet de mieux situer les enjeux liés à la sécurité routière, notamment en ce qui concerne les équipements de la route.

Lire

Baromètre de la menace terroriste. Vague 27

juin 2016

La 27ème vague du Baromètre de la menace terroriste montre une nouvelle montée des préoccupations à ce sujet : presque tous les Français (96 %) voient cette menace comme élevée ou très élevée, rejoignant presque le niveau observé en novembre 2015 (98 %), quelques jours après les attentats du 13 novembre. Il convient de rappeler que le dernier Baromètre IRSN (enquête réalisée en novembre 2015) a enregistrée une forte hausse des préoccupations relatives au terrorisme.

Lire

Public opinion changes after the Fukushima Daiichi Nuclear Power Plant accident to nuclear power generation as seen in continuous polls over the past 30 years

mai 2016

L’article d’Atsuko Kitada, de l’Institute of Nuclear Safety System, présente les tendances de l’opinion japonaise au sujet de l’énergie nucléaire depuis 30 ans, et les changements qui ont suivi l’accident de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi. Les sources qu’il a exploitées pour son article sont multiples : Kitada a repris les sondages publiés sur ce sujet depuis 1978.

Lire

Etude Santé 2016

mai 2016

Entre autres domaines, le baromètre IRSN suit ce qui concerne la santé. En effet, la radioactivité est présente dans les actes médicaux, par exemple lors des radiographies. Par ailleurs, les médecins font partie des autorités qui peuvent être consultés par ceux qui craindraient d’avoir été soumis à une exposition excessive de rayons radioactifs. L’étude Santé 2016 réalisée par l’IFOP et Deloitte permet de faire le point sur certaines craintes relatives à la santé.

Lire

Les Français et les sciences participatives

mai 2016

Les démarches participatives, qui se développent aujourd’hui dans l’ensemble de la société, semblent de plus en plus fréquentes en sciences. Il s’agit pour les chercheurs d’associer des personnes étrangères à la science à des activités de recherche. C’est sur ces questions que porte le sondage réalisé en mai 2016 par ipsos pour la revue La Recherche et le journal Le Monde.

Lire

Public opinion on nuclear energy: what influences it

avril 2016

Ann Bisconti, fondatrice et présidente de Bisconti Research, analyse ici trois sondages récents au sujet de l’énergie nucléaire, et leurs divergences. Ses principales conclusions ont une portée plus générale que les trois exemples de sondages sur l’énergie nucléaire retenus dans cette analyse.

Lire

Les Français et l’énergie nucléaire

avril 2016

La conférence #tcherno23, organisée lors de l’anniversaire des 30 ans de Tchernobyl, avait notamment pour but d’alerter sur les dangers de l’énergie nucléaire. Elle a fait réaliser à cette occasion un sondage par l’ifop.

Lire

Baromètre « Les Français et la précarité ». Vague 2

mars 2016

Selon le Baromètre IRSN, en 2010, près de quatre Français sur dix estimaient qu’un des deux problèmes les plus préoccupants en France était la misère et l’exclusion, montrant ainsi indirectement toutes les craintes relatives au risque de connaître une telle situation. Cinq ans après, cette proportion a diminué de moitié, remplacée par des inquiétudes beaucoup plus vives au sujet du terrorisme et, dans une moindre mesure, des bouleversements climatiques. L’enquête réalisée par BVA en mars 2016 permet toutefois de mieux comprendre les craintes des Français actifs, chômeurs ou retraités au sujet de la précarité.

Lire

Analysis of the Relationship between Risk Perception and Willingness to Pay for Nuclear Power Plant Risk Reduction

février 2016

L’article proposé ici par trois chercheurs coréens (Mirae Yun, Sang Hun Lee et Hyun Gook Kang) se donne pour objectif d’étudier la possibilité de réduire les différences de perception entre les experts et la population au sujet de l’implantation d’installations nucléaires, et notamment sur les risques qui y sont liés. Selon les auteurs, un mécanisme économique tel que le consentement à payer serait de nature à réduire les écarts de confiance entre spécialistes et grand public au sujet des centrales nucléaires.

Lire

Les Français et la menace terroriste

février 2016

Les risques et menaces ont parfois pour conséquences que la population adapte son comportement. Le Baromètre IRSN, par exemple, montre que de larges proportions de Français ne souhaitent pas habiter à proximité d’installations telles qu’une installation chimique importante ou une centrale nucléaire. Un sondage de CSA montre dans quelle mesure les Français ont changé leurs habitudes suite aux attentats.

Lire

La consommation de cannabis et les risques qui y sont liés

février 2016

L’ifop a réalisé en février 2016 une enquête pour la Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives visant à mieux connaître la façon dont les Français se sentaient informés au sujet de la consommation de cannabis et les connaissances qu’ils avaient à ce sujet. L’ifop a en fait procédé à une double enquête : auprès d’un échantillon national représentatif de Français âgés de 15 ans et plus, et auprès d’un sur-échantillon, dit miroir, âgé de 15 à 18 ans.

Lire

L’impact des accidents de la route dans la population

janvier 2016

Bien qu’elle ait largement diminué depuis une vingtaine d’années, la perception des risques concernant les accidents de la route reste forte : selon le Baromètre 2016 de l’IRSN, six Français sur dix estiment que ces risques sont élevés ou très élevés. L’étude réalisée en janvier 2016 par l’ifop pour la Délégation à la sécurité et à la circulation routières permet de préciser les contours sociaux de ces risques.

Lire
2015

L’état du lien social en France fin 2015

décembre 2015

La connaissance des tendances sociétales fondamentales éclaire dans une large mesure la perception des risques et de la sécurité. Le sondage CSA de décembre 2015, malgré un recul de quinze mois, apporte d’intéressantes informations sur ce sujet.

Lire

Baromètre de la perception des risques sanitaires 2015

septembre 2015

Pour la troisième fois, le CREDOC réalise pour l’ANSES le baromètre de la perception des risques sanitaires. Plusieurs indicateurs de cette enquête vont dans le sens d’une amélioration du sentiment de sécurité des Français dans le domaine alimentaire.
En ce qui concerne la sécurité sanitaire, le sentiment que les produits ou milieux sont sûrs s’est amélioré dans presque tous les domaines, sauf pour ce qui concerne les aliments transformés, signe probable de la rémanence de la crise de la viande de cheval. L’amélioration est sinon particulièrement nette en ce qui concerne les médicaments (augmentation de 13 points du cumul des réponses « Très sûr » ou « Assez sûr » par rapport à 2011), les compléments alimentaires (+ 10 points), les jouets (+ 8 points) et la téléphonie mobile (antennes et appareils, + 7 points). La confiance dans les avis émis par les agences de sécurité sanitaire française s’améliore également, quel que soit le domaine considéré ; à noter que la confiance relatives aux avis des agences sanitaires dans le domaine du nucléaire progresse de 6 points par rapport à 2011.

Lire

Les Français face aux risques environnementaux (Eser 2013)

juillet 2015

L’enquête Eser 2013 est une enquête menée par le Service de l’observation et des statistiques du Ministère de l’environnement auprès de la population française en métropole et dans les départements d’outre-mer. Elle a pour objet de saisir les perceptions des Français au sujet des risques naturels. Pour faire l’échantillon, les responsables de l’enquête se sont appuyés sur les bases de données décrivant la situation des communes françaises par rapport au risque d’inondation, aux risques technologiques et aux risques climatiques, ces données ayant en quelque sorte servi à stratifier l’échantillon. Les répondants (n=4700) ont été sélectionnés selon la méthode des quotas et interrogés par l’institut LH2 en octobre 2013.

Lire

Baromètre de la menace terroriste. Vague 22

juin 2015

La 22ème vague du Baromètre de la menace terroriste IFOP/Journal du Dimanche a été réalisée en juin dans un contexte d’actualité forte du terrorisme : attentat de Saint-Quentin-Fallavier (Isère), attentats islamistes au Koweit et en Tunisie.
Plus de huit personnes sur dix estiment que la menace terroriste est très élevée ou plutôt élevée, une proportion qui a diminué par rapport à un sondage réalisé juste après l’attentat de Charlie Hebdo, mais supérieur à ce qu’elle était juste avant ce même attentat.

Lire

Baromètre de la menace terroriste

juin 2015

Les actes terroristes constituent aujourd’hui un des principaux risques perçus par les Français. Le Baromètre IFOP, réalisé à la fin de l’année 2014 enregistre cette progression des craintes, dès avant les attentats de janvier. Le baromètre IFOP de la menace terroriste de juin 2015 permet de mieux saisir l’évolution de cette perception au cours du temps.

Lire

Pour vivre heureux, vivons… en ville ou à la campagne ?

juin 2015

Les risques environnementaux ou industriels sont bien différents pour les habitants des villes et ceux des campagnes qui les perçoivent différemment. Cependant, ces différences sont le plus souvent connues indirectement en analysant les écarts d’opinion entre les populations urbaines et rurales. Le grand intérêt du sondage de CSA publié en juin 2015 est d’analyser plus à fond les représentations au sujet de la ville et, plus en creux, de la campagne.

Lire

Regard des Français sur les objets connectés dans le domaine de l’assurance

juin 2015

L’enquête réalisée par l’IFOP pour Ailancy montre d’emblée que les objets connectés, (c’est-à-dire les objets utilisant des capteurs pour exploiter des informations), sont déjà largement utilisés par les Français : deux personnes sur trois utilisent un GPS, et environ une sur cinq un capteur pour mesurer son état de santé, pour son logement ou dans un autre domaine.
L’utilisation est répandue à tous les âges et dans toutes les catégories sociales, mais elle est toutefois plus fréquente chez les jeunes, dans les catégories sociales moyennes et supérieures ou en région parisienne. Les objets connectés sont vus par la majorité de la population comme un moyen de prévenir des risques, tout au moins dans le domaine du logement (notamment le risque d’incendie) et dans celui de la santé.

Lire

L’opinion des Français sur la participation des citoyens à une agence pour la biodiversité

mai 2015

L’enquête du CREDOC confirme une nouvelle fois la sensibilité des Français aux questions touchant à l’environnement.
Cependant, celles-ci apparaissent moins importantes que le chômage. Cette place primordiale du chômage, relativement à la dégradation de l’environnement, est constamment observée depuis 1991, début de la série de questions du CREDOC, sauf pendant la période 2001-2009 où les deux domaines étaient jugés à peu près autant préoccupants, la dégradation de l’environnement dépassant même le chômage en 2008.

Lire

Les salariés et les risques professionnels

mai 2015

Le sondage réalisé par l’IFOP en mars 2015 pour Securex aborde de front une préoccupation de plus en plus présente dans l’univers du travail : les risques professionnels.
La majorité des salariés français estiment être bien informés à ce sujet, mais cette proportion varie assez sensiblement d’une catégorie à l’autre : les cadres et professions intermédiaires, les salariés du secteur public et les personnes travaillant dans des grandes entreprises apparaissent comme les mieux informés.

Lire

Les Français et l’eau

avril 2015

Centrée sur le service de l’eau, l’enquête de TNS Sofres aborde toutefois la question de la ressource en eau. Dans leur grande majorité, les Français perçoivent l’eau comme une ressource limitée, y compris en France. Ils estiment que les ressources en eau sont polluées et que la qualité des ressources va se dégrader.

Lire

Axa Prévention – 11ème Baromètre sur le comportement des Français au volant

avril 2015

Depuis 2004, Axa Prévention réalise avec TNS Sofres le Baromètre sur le comportement des Français au volant. L’enquête de cette année, publiée en avril 2015, montre une dégradation de ce comportement : la proportion de bons conducteurs parmi les usagers de la route s’établit à 48 %, contre 51 % l’an dernier. Le Baromètre d’Axa Prévention apparaît ainsi en phase avec l’augmentation de la mortalité routière récemment observée.

Lire

Europeans’ attitudes towards security

avril 2015

L’Eurobaromètre spécial consacré en 2015 à la sécurité se concentre principalement sur la question de la sécurité des personnes et des biens.
Les opinions apparaissent assez stables sur le sentiment de sécurité au sujet du voisinage immédiat : dans seulement huit pays sur vingt-huit l’opinion a évolué de manière significative (plus ou moins quatre points au moins) par rapport à 2011 ; les quelques mouvements significatifs se font aussi bien dans le sens d’une amélioration du sentiment de sécurité que dans le sens d’une dégradation.

Lire

Les jeunes et la prévention contre le VIH / Sida

mars 2015

L’étude, réalisée par l’IFOP pour Sidaction, apporte un premier enseignement sur l’information des jeunes au sujet du SIDA : la quasi-totalité d’entre eux ont entendu parler des médicaments permettant de continuer de vivre avec le sida.
La maladie continue cependant à faire peur à la très grande majorité d’entre eux (plus de quatre jeunes sur cinq), même une proportion croissante de jeunes estiment qu’il y a de moins en moins de contamination chez les 15-24 ans.

Lire
2014

La diffusion des technologies de l’information et de la communication dans la société française (2014)

novembre 2014

Depuis plusieurs années, le CREDOC étudie la diffusion des technologies de l’information et de la communication dans la société française. Le rapport de 2014 aborde plus précisément quatre sujets principaux : le niveau d’équipement et de connexion aux outils et réseaux numériques, l’usage qui en est fait, les considérations sanitaires et la façon dont la vie privée est concernée par ces nouvelles technologies.

Lire