L’opinion mondiale face au changement climatique

Print Friendly

La perception des risques, si elle est largement liée à un contexte propre à chaque pays, possède aussi une dimension internationale. Des questions comme le changement climatique ou l’énergie nucléaire ont une dimension qui déborde des frontières. Le sondage organisé par l’IFOP à la demande du WWF sur L’opinion mondiale face au changement climatique, en octobre 2017, permet justement de comparer les opinions publiques dans six pays à travers le monde : la France, les Etats-Unis, l’Autralie, l’Allemagne, l’Italie et la Chine.

Les risques jugés les plus préoccupants, dans cinq pays sur six, sont ceux liés aux changements climatiques : ce risque est mentionné par la majorité absolue de la population en France et en Allemagne, et par une majorité relative en Australie, en Italie et aux Etats-Unis. En Chine, ce sont les risques alimentaires qui préoccupent le plus la population. Les risques liés au nucléaire arrivent en deuxième position aux Etats-Unis, en Autralie et en Allemagne où ils sont mentionnés par environ une personne sur trois.

L’étude coordonnée par l’IFOP aborde également de manière plus fouillée la question du changement climatique.  Dans tous les pays, une large majorité de la population estime que ses conséquences ont commencé à se faire sentir, et dans tous les pays également, la majorité de la population est d’accord avec l’idée que l’élévation de la température est due avant tout à l’activité humaine.

Lire la suite