Les Français moins inquiets qu’en 2011 – Baromètre de la perception des risques sanitaires 2013

Print Friendly

Réalisée à la demande de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation (ANSES), l’étude publiée par le CREDOC est la deuxième du baromètre de la perception des risques sanitaires.

En 2013, sur tous les risques étudiés, la sécurité apparaît meilleure qu’en 2011. La connaissance des risques par les scientifiques apparaît meilleure qu’en 2013 ; elle est jugée positivement sur la plupart des sujets abordés, mais ce soutien est plus relatif au sujet de l’impact des OGM sur la santé et de l’impact des matériaux innovants sur la santé. La confiance dans les agences de sécurité sanitaire apparaît incertaine : la majorité de la population déclare avoir une confiance moyenne, mais des minorités critiques importantes s’expriment parfois, notamment au sujet de la sécurité nucléaire. L’image de ces institutions semble toutefois meilleure en 2013.

> Télécharger le dossier (PDF)