LA FERMETURE DE FESSENHEIM DISSOCIÉE DU DOSSIER DE L’EPR DE FLAMANVILLE

Print Friendly

Véronique Le Billon pour le journal Les Echos

Parution le 4 octobre 2018

https://www.lesechos.fr/industrie-services/energie-environnement/la-fermeture-de-fessenheim-dissociee-du-dossier-de-lepr-140948

Le ministre de la transition écologique François de Rugy a annoncé en octobre 2018 que la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim ne sera désormais plus liée au démarrage de l’EPR à Flamanville.

La veille, l’ASN publiait une note d’information sévère pour EDF sur le dossier de soudures défectueuses, présageant qu’un travail lourd pourrait être entrepris. EDF assure de son côté que son calendrier serait respecté à savoir : un chargement du combustible à la fin 2019, pour une mise en service courant 2020.

L’article revient ensuite sur la centrale nucléaire de Fessenheim, les conséquences sur l’emploi engendré par sa fermeture et les questions liées à la reconversion économique du territoire.

Le Baromètre est cité en fin d’article pour mettre en avant le regard porté par les Français sur le dossier de l’EPR en indiquant que « 47,6 % des sondés n’ont pas entendu parler des « difficultés rencontrées par EDF pour la finalisation et la mise en service de l’EPR de Flamanville ».