Réponse mondiale au terrorisme

Print Friendly

L’accentuation du terrorisme à partir de janvier 2015 a modifié profondément la hiérarchie des risques perçus, et plus généralement la représentation des risques aux yeux des Français, comme l’a bien montré le Baromètre IRSN. Une note de Kantar TNS, datée de juillet 2016, reprend des résultats de l’Eurobaromètre et remet en perspective la perception de la menace terroriste au niveau européen.
La France, le Royaume-Uni et la Belgique, frappés à des titres divers par des attaques terroristes sont les trois pays où les proportions de personnes estimant le risque élevé sont les plus fortes :  la majorité de la population y adhère à cette réponse, et même les deux tiers dans le cas de la France. Une autre dimension abordée par l’enquête Eurobaromètre est le niveau politique souhaitable pour combattre la menace terroriste : près de quatre Européens sur dix estiment que ce combat doit être mené au niveau mondial, une réponse particulièrement forte en France où la majorité de la population adhère à ce point de vue.

Lire la suite