Public opinion on nuclear energy: what influences it

Print Friendly

Ann Bisconti, fondatrice et présidente de Bisconti Research, analyse ici trois sondages récents au sujet de l’énergie nucléaire, et leurs divergences. Ses principales conclusions ont une portée plus générale que les trois exemples de sondages sur l’énergie nucléaire dans cette analyse.

Sa première conclusion est que, les Américains ne se sentant pas bien informés au sujet du nucléaire, ce manque d’information conduit à une certaine volatilité des opinions. Le contexte du sondage, c’est-à-dire les questions environnant celles relatives à l’énergie nucléaire, peut aussi avoir un impact. De plus, le contexte économique américain, celui d’une énergie abondante, rend plus facile un détachement de l’énergie nucléaire. Sa deuxième conclusion est que la connaissance des bénéfices de l’énergie nucléaire, notamment le fait qu’elle émette peu de CO², est importante pour maintenir le soutien au nucléaire à un niveau suffisant. Enfin, troisième conclusion, Ann Bisconti estime que la familiarité avec le nucléaire favorise le soutien à cette énergie. Elle en veut pour preuve que les personnes habitant à proximité d’une centrale nucléaire ont des opinions plus favorables à ce sujet : elles y sont habituées, en profitent plus ou moins directement (par exemple en étant employées par la centrale) et de multiples liens unissent la centrale et la communauté vivant à proximité.

Lire l’article