Public opinion changes after the Fukushima Daiichi Nuclear Power Plant accident to nuclear power generation as seen in continuous polls over the past 30 years

Print Friendly

L’article d’Atsuko Kitada, de l’Institute of Nuclear Safety System, présente les tendances de l’opinion japonaise au sujet de l’énergie nucléaire depuis 30 ans, et les changements qui ont suivi l’accident de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi. Les sources qu’il a exploitées pour son article sont multiples : Kitada a repris les sondages publiés sur ce sujet depuis 1978.

Ses principales conclusions sont les suivantes. Tout d’abord les opinions négatives au sujet de l’énergie nucléaire ont considérablement augmenté sur la période : de 20-30 % en début de période à 70 % dans les quatre à six mois qui ont suivi l’accident. Ensuite, même après l’accident la majorité des Japonais continuent à estimer que l’énergie nucléaire est « inévitable », mais beaucoup s’opposent à ce que les centrales anciennes soient remplacées ou que de nouvelles soient construites. Ce caractère indispensable de l’énergie nucléaire n’empêche pas que, après l’accident, les inquiétudes et la défiance à l’égard de l’énergie nucléaire aient considérablement augmenté. Enfin, et c’est la dernière conclusion de l’auteur, malgré ces inquiétudes, le public semble ne pas avoir conscience des problèmes que pourrait poser une réduction de l’énergie nucléaire, ni disposé à accepter une augmentation des tarifs d’électricité pour passer aux énergies renouvelables.

Lire l’article