Nouvel observatoire des risques routiers et de la mobilité

Print Friendly

Le Baromètre IRSN montre que le risque relatif aux accidents de la route est un des plus redoutés par les Français. Le sondage réalisé par OpinionWay en juin 2018 sur ce thème approfondit plus précisément la question des comportements à risque des conducteurs en distinguant, de façon pertinente, les petits rouleurs (faisant au plus 4000 km par an) et les gros rouleurs (au moins 20 000 km par an).

En ce qui concerne l’état d’esprit général au volant, les petits rouleurs apparaissent plus nerveux et plus tendus que les gros rouleurs. Les véhicules des gros rouleurs sont plus récents et mieux équipés : l’utilisation plus intensive justifie un investissement plus régulier et dans des véhicules à la fois plus sûrs et plus confortables.

Les gros rouleurs, d’un autre côté, adoptent plus souvent des comportements à risques comme conduire en utilisant leur téléphone, dépasser les limitations de vitesse ou conduire en étant fatigué. Par ailleurs, ces gros rouleurs conduisent plus souvent d’une seule traite sur de longues distances sans prendre de pause. Est-ce leur plus grande tranquillité qui les incite à être moins prudents ?

Lire la suite