L’information des Français vis-à-vis du nucléaire

Print Friendly

Le sondage de l’IFOP pour l’ANCCLI réalisé en mai 2014 apporte d’intéressantes informations sur les représentations associées au nucléaire.

Deux Français sur trois considèrent que le nucléaire reste un sujet tabou aujourd’hui en France, mais le sondage ne précise pas vraiment en quoi il est tabou. Les termes associés au nucléaire sont principalement neutres : électricité (48%), centrale (41%). Le terme de déchet, qui correspond à une réalité objective mais a toutefois un sens premier péjoratif, est mentionné par une personne sur trois. L’idée d’accident, clairement négative, est cité par environ une personne sur sept et celle de progrès, nettement positive, par une sur dix.

> Télécharger le dossier (PDF)