Les jeunes et la prévention contre le VIH / Sida

Print Friendly

L’étude, réalisée par l’IFOP pour Sidaction, apporte un premier enseignement sur l’information des jeunes au sujet du SIDA : la quasi-totalité d’entre eux ont entendu parler des médicaments permettant de continuer de vivre avec le sida.
La maladie continue cependant à faire peur à la très grande majorité d’entre eux (plus de quatre jeunes sur cinq), même une proportion croissante de jeunes estiment qu’il y a de moins en moins de contamination chez les 15-24 ans.
En ce qui concerne l’exposition au risque, trois moyens semblent bien connus puisqu’ils sont mentionnés par presque tous les jeunes : le fait d’avoir un rapport sexuel sans préservatif, de se faire piquer avec une seringue usagée et d’entrer en contact avec le sang d’une autre personne. Les risques liés au piercing ou au tatouage sont connus par trois jeunes sur quatre, ce qui laisse une marge de progression pour l’information.

> Voir l’étude sur le site de l’IFOP