Les Français et les prévisions météo (début 2014)

Print Friendly

Le baromètre réalisé par le CREDOC pour Météo France mesure depuis 2000 la confiance des Français dans les prévisions météo. Celle-ci s’est nettement améliorée jusqu’en 2012 et a eu tendance à décliner depuis, qu’il s’agisse des prévisions pour le lendemain, pour les deux ou trois jours à venir ou pour les sept jours à venir.

Parallèlement, la vigilance des Français apparaît très bonne : la quasi-totalité d’entre eux connaissent la carte de vigilance et quatre sur cinq estiment être bien informés en cas de danger météo. Toutefois, cette vigilance ne se traduit pas toujours en actes : si la majorité des Français ont déjà reporté une sortie ou renoncé à utiliser leur voiture, ces comportements apparaissent en régression en 2014. Il est vrai que l’adoption d’un comportement dépend probablement de la proximité du danger, et donc des faits météos qui les génèrent : s’ils sont très concentrés, une bonne partie des Français ne se sentiront pas concernés et ne changeront rien à leurs décisions.

> Télécharger le dossier (PDF)