Les Français et les énergies renouvelables

Print Friendly

Le Baromètre IRSN suit depuis 2013 les perceptions relatives aux différentes formes d’énergie, en les comparant entre elles selon différents critères. Cette question permet notamment de mieux situer l’énergie nucléaire par rapport aux énergies fossiles et aux énergies renouvelables (solaire, éolien, hydraulique, biomasse). Ces dernières ont fait d’une enquête spéciale de l’institut CSA en 2014, Les Français et les énergies renouvelables.
Le sondage de CSA commence par préciser les préférences des Français en ce qui concerne la politique énergétique : près des neuf dixièmes d’entre eux estiment que les citoyens ont un droit de regard sur les choix énergétiques, et une proportion identique souhaite que le pays trouve un équilibre entre différentes sources d’énergie. En ce qui concerne l’éolien, près de deux Français sur trois le voient comme une solution parmi d’autres. S’ils avaient à investir personnellement dans une source d’énergie, près de quatre Français sur dix choisirait le solaire photovoltaïque, un peu plus d’un quart dans l’éolien et un sur sept dans le nucléaire. S’agissant de la construction de centrales électriques dans leur département, les priorités des Français sont similaires, mais la préférence pour les énergies renouvelables est encore plus nette : trois Français sur quatre choisisse le solaire photovoltaïque, plus de deux sur trois l’éolien et un sur cinq le nucléaire.
Lire la suite