Le rapport des Français à l’énergie

Print Friendly

Avec la COP 21, tenue en décembre 2015, la France semble avoir acquis une nouvelle stature dans la lutte contre le changement climatique, un sujet qui occupe une place notable dans le Baromètre IRSN. Le mérite du sondage réalisé par Harris Interactive en décembre 2017, soit deux ans après la conférence de Paris, est de donner une mesure de de l’image de notre pays à ce sujet dans l’opinion publique.

La majorité des Français estime en effet que la France joue un rôle de leader mondial dans le domaine de la luttre contre le changement climatique, mais ceux qui contestent que ce soit le cas sont presque aussi nombreux, même s’ils sont minoritaires. Par ailleurs, les deux tiers des personnes interrogées estiment que l’engagement de la France n’est pas suffisant face aux enjeux climatiques, et les trois quarts qu’elle devrait s’engager davantage pour la lutte contre le changement climatique.

La gestion de l’énergie en France apparaît perfectible à bien des égards : trop de gaspillage, des installations trop anciennes et un système reposant trop sur le nucléaire, notamment. Enfin, plus de quatre français sur cinq estiment que le pays devrait investir dans les énergies renouvelables plutôt que dans le nucléaire.

Lire la suite