Enquête sur le complotisme

Print Friendly

Dans quelle mesure les Français sont-ils crédules ? Une enquête menée par l’IFOP sur le complotisme apporte certains éléments de réponse à ce sujet.

L’enquête propose d’abord aux personnes interrogées d’évaluer leur degré de crédulité sur une échelle de 0 à 10 (0 pour le fait de croire à tout, 10 pour ne croire jamais à tout) ; en moyenne, les Français s’accordent la note de 6,4, c’est-à-dire un peu au-dessus de la moyenne. Un deuxième indicateur porte sur la consultation de son horoscope : deux Français sur trois ne le font jamais, un sur six au moins une fois par semaine. L’enquête explore également différentes controverses actuelles et demande aux personnes interrogées de prendre position sur ces controverses : le réchauffement climatique, l’immigration, l’intégrité des élections en France, par exemple.

Enfin, le sondage demande dans quelle mesure les répondants adhèrent ou non à différentes théories de nature complotiste. Sur 11 théories présentées, deux reçoivent l’adhésion de la majorité de la population : la collusion supposée entre le ministère de la santé et l’industrie pharmaceutique pour cacher la nocivité des vaccins et l’implication supposée de la CIA dans l’assassinat de John Kenedy. Dans l’ensemble, un Français sur cinq ne croit à aucune des théories exposées, et un sur quatre à cinq théories ou plus. Au total, la population française apparaît ainsi peu homogène sur cette question de la crédulité.

Lire la suite