Engagement de la HAS dans le dispositif de déclaration des EIG

Print Friendly

Le docteur Catherine Grenier de la Haute Autorité de Santé (HAS) a fait une communication sur les événements indésirables graves (EIG) qui est disponible sur Internet. Cette communication exploite en introduction des résultats issus du Baromètre IRSN (édition de 2016).
La présentation reprend deux types de résultats : l’importance de la qualité des soins médicaux parmi les préoccupations des Français, d’une part, et l’évaluation de la situation « Risques médicaux » sur les trois dimensions de risque, de confiance et de vérité. Bien que le document Powerpoint ne l’évoque pas explicitement, le manque de confiance dans les autorités sur ce sujet ressort clairement, et permet à l’auteure de la présentation de définir assez nettement l’enjeu de la surveillance des EIG.

Lire la suite